Subscribe to RSS Feed rss feed

Travaux publics au Cameroun: 50 cadres à l’école des routes rurales
2011-04-28

Source: Cameroon tribune

La maîtrise des dégradations routières, des causes et des traitements appropriés, des essais géotechniques et l’utilisation du système d’informations géographiques sont au programme.

Les bassins de production agricole des dix régions du Cameroun pourront bientôt bénéficier des routes mieux entretenues pour un écoulement plus facile des vivres des campagnes vers les centres urbains. Le séminaire ouvert hier à Akonolinga à l’intention des cadres nouvellement affectés au sein de ce département ministériel a pour ambition de former ces derniers sur les lacunes identifiées par le passé en matière de gestion et de conduite des projets d’entretien des routes rurales.

D’une durée de trente jours, ce séminaire qui constitue également un cadre de recyclage pour certains cadres techniques de la direction des routes rurales s’articule autour de quatre modules de formation. Du système d’informations géographiques dans la gestion des routes, en passant par les pathologies des routes en terre et les traitements proposés, les apprenants devront être également outillés à la géotechnique dans le cadre du contrôle, au suivi des travaux d’entretien des routes en terre et à la connaissance des matériaux routiers, ainsi qu’à la gestion des contrats de travaux et de maîtrise d’œuvre.

Divisés en deux sessions continues constitué de vingt cinq participants chacune, ce programme qui se tient au Centre des métiers des travaux publics d’Akonolinga sera animé par des experts de qualifications et d’expérience avérées, triés parmi les professionnels du secteur du bâtiment et des travaux publics. Durant leur formation, les stagiaires bénéficieront des cours à la fois théoriques, pratiques et des travaux dirigés marqués par des descentes sur le terrain sur certains tronçons de routes retenues à cet effet.

Longues de 30.000 km, les routes rurales définies dans la nomenclature routière camerounaise comme étant celles desservant les campagnes, représentent 65% de l’ensemble du réseau routier national. C’est dire leur impact sur l’économie du pays.

 


Site Navigation


Search the Site Search the IFRTD site  

 

 
Photos © IFRTD or Paul Starkey - Content © IFRTD